Noël en famille : faire patienter les enfants le soir du 24 décembre

C’est Décembre, donc voici venu le temps des fêtes de fin d’années dont la plus consacrée aux enfants est la fête de la nativité. Et comme à l’accoutumée le 24 de ce mois est un jour de veillée. Alors voici des astuces pour faire patienter les enfants jusqu’à la Noël.

La fête en famille

La fête de noël est considérée comme la fête de la nativité. La nativité elle-même qui commémore la naissance de l’enfant Jésus, qui est le symbole du christianisme. Alors, non seulement cette célébration est vue comme une fête pour les enfants, mais c’est également un moment de se réjouir en famille. Ceci dit, il faut s’organiser pour passer des moments heureux en famille lors de cette soirée. Et pour cela, rien de mieux que de débuter par une veillée ensemble le soir du 24 Décembre.

La veillée à l’église

C’est souvent un véritable casse-tête pour les parents. Cependant, la nature de la fête voulant qu’il soit organisé des veillées dans les églises, avec des activités pour enfants (représentations théâtrales, animation par des chants…). Les parents peuvent amener les enfants à l’église ce soir-là pour les faire patienter jusqu’à “la venue au monde de l’enfant Jésus” et la réception de leurs cadeaux.

Les jeux de société et autres

Une astuce lorsque l’on ne peut pas se rendre à l’église, peut être d’organiser la soirée du 24 Décembre avec des jeux et du divertissement. Les jeux de société par exemple sont un bon moyen d’occuper toute la famille en même temps. L’on peut aussi se projeter des films ou organiser un barbecue par exemple, avec des victuailles pour les enfants. Cela permettra de les faire patienter jusqu’à la première heure de la Noël. On peut aussi opter pour des déguisements de Noël !

Préparer la fête tous ensemble

Occuper les enfants dans les préparatifs de la fête peut aussi être très efficace pour les faire patienter le soir du 24 Décembre. Ils peuvent par exemple s’atteler à décorer le sapin, à attacher des guirlandes et des luminaires sur les murs et au plafond. Bref, il faudrait pouvoir leur trouver une activité qui les fait patienter tout en les occupant. C’est dans une telle ambiance d’ailleurs que la fête est une véritable réjouissance en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *