Décorer la chambre de son bébé pour favoriser son éveil

Décorer la chambre de son bébé pour favoriser son éveil

Le bébé qui vient de naître est un génie potentiel. Toutes les synapses de son cerveau sont prêtes à s’activer, avant l’âge scolaire il va apprendre des choses extrêmement difficiles, comme le langage (eh oui, vous qui n’avez jamais réussi à apprendre l’anglais correctement, vous rendez-vous compte de l’exploit que représente l’apprentissage de la langue maternelle ?). Et son environnement peut l’aider à se développer, ou, au contraire, éteindre cette soif d’expériences et d’apprentissage.

Aussi les parents essayent-ils d’organiser la deco chambre bebe pour qu’elle le stimule – mais sans excès – et favorise son éveil. Nous allons vous présenter deux options différentes : les accessoires d’éveil traditionnels, et la chambre de bébé de la méthode Montessori.

Une chambre de bébé qui favorise l’éveil, de façon classique

Elle sera pourvue de jouets, colorés, qui attirent l’attention de bébé, lui donnent envie d’attraper, de toucher. Les textures, les surfaces sont étudiées pour que bébé ait des sensations différentes en les touchant. Bébé passera de longues heures sur un tapis d’éveil, dont les couleurs et les accessoires lui donnent envie de bouger. Il découvre d’abord par hasard des jouets, des grelots attachés au tapis, puis il essaye de les trouver, en déplaçant son corps. Dès qu’il a commencé à lever sa tête et à exercer ses muscles, vous pouvez ajouter au-dessus de son tapis d’éveil un portique, qui va l’occuper quand il sera sur le dos.

Vous l’avez compris, pour stimuler bébé, les maitres mots sont couleurs, sons et variété. Variété des formes, par exemple, mais dans un cadre constant qui rassure bébé. Le tapis, les jouets doivent se trouver à la même place, bébé doit être dans un environnement qui lui est familier.

Quand il commence à marcher, vous pouvez l’aider à explorer son univers avec un porteur, qui lui permet de s’exercer peu à peu à la marche sans danger.

Mais attention à l’hygiène et à la propreté : bébé découvre le monde en le goûtant et en portant tout à sa bouche. Ses jouets doivent être lavables et souvent lavés !

La méthode Montessori : une chambre de bébé adaptée pour qu’il puisse faire lui-même

La méthode de la pédagogue italienne Maria Montessori propose une chambre de bébé très différente de la chambre habituelle. Les meubles doivent être adaptés à la taille du bébé et il doit être libre de pouvoir se déplacer et faire seul ce qu’il souhaite – en toute sécurité bien entendu.

La principale différence entre une chambre Montessori et une chambre normale se voit tout de suite avec le lit. Pas de barreau, pas de berceau classique : bébé doit pouvoir se déplacer lui-même et donc le lit est un matelas posé à même le sol – sur un tapis, et contre un mur où se trouve un miroir. Bébé peut donc se voir, mais il peut aussi « rouler » en dehors de son lit, ou le quitter à quatre pattes dès qu’il commence à se déplacer. Il est libre… mais la chambre doit quand même être fermée par une barrière quand il n’y a pas d’adulte.

En termes de décoration, Maria Montessori préconise la simplicité, les tons neutres et surtout de ne pas trop en faire : bébé doit être stimulé, mais il doit aussi pouvoir se concentrer. Aussi, Maria Montessori propose de ne pas mettre tous les jouets dans la chambre, juste une petite sélection que l’on renouvelle souvent.

L’ensemble des meubles est à la taille de l’enfant, petite table, petit lavabo, petite armoire… sécurisé dans un environnement où il ne se sent pas écrasé, bébé va ainsi découvrir le monde, et surtout apprendre à faire seul. Plus encore qu’une méthode d’éveil, la méthode Montessori est une méthode d’autonomisation de l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *